pommeL’évolution de notre société, les nouvelles technologies changent les modes de rencontres. Face à une solitude affective de plus en plus grandissante sont apparus les sites de rencontres. On distingue 3 grandes catégories.

1-  Les sites de rencontres traditionnels où chacun se décrit sans trop tricher, échange virtuellement puis se rencontre soit avec la magie de la surprise agréable soit avec, comme c’est le plus souvent, la désillusion du face à face.

2-  Les sites de rencontres autour d’un événement, une sortie (exemples : Attractiveworld, Onvasortir…). Ils se sont créés pour donner une atmosphère plus conviviale et chaleureuse. On se rencontre à plusieurs autour d’un thème qu’on a choisit : il n’y a plus de prise de tête d’une déception du face à face. S’il y a feeling, on se « chasse ».

Seulement, ces types de rencontres sont tellement faciles à faire que les membres multiplient leurs expériences espérant trouver l’amour parfait généralement sans savoir véritablement ce qu’ils recherchent. Cela devient une addiction et un moyen de fuir ses propres problèmes.

Selon le sociologue Pascal Lardellier « On se raconte mais on ne se rencontre pas ».

3-  Les sites de rencontres à thèmes « ciblés » comme les séniors, l’adultère (asleymadison, gleeden) sans oublier l’application smartphone qui consiste à mettre des critères, dans cette application, de la personne que vous recherchez : lorsque vous vous trouvez dans un périmètre de x mètres d’elle votre smartphone vous en informe et peut vous guider.

 

Différentes études ont montré que les membres des sites de rencontres n’affichent pas réellement la vérité (âge, niveau social, situation maritale…) et, malgré cela, ces sites se développent au détriment de la « vraie » vie, mais peut-être que l’illusion, le fantasme permanent suffisent aux nouvelles générations?. Certes, il faut bien être conscient que si l’on « triche » avant même d’avoir commencé une relation, c’est que le but n’est pas de s’engager mais de passer du « bon temps ». Selon le sociologue Pascal Lardellier « le sexe devient un loisir » et chacun pense qu’il sera l’exception à la règle.

Autre(s) article(s)

L’humour: un atout de séduction
Le secret du grand amour