xavierLe bonheur est contagieux: un individu qui se sent heureux et « rayonne le bonheur  peut « toucher » son entourage sur plusieurs kilomètres..

1er exercice :
Dire « merci » Une étude américaine a montré que dire 5 mercis avec le cœur par semaine pendant 2/ 3 mois augmente notre bonheur de 25%. (perception par l’oreille)
Imaginez ce que nous pouvons atteindre en envoyant des « mercis » mais attention avec le cœur tout au long de notre existence…

2ème exercice :
Envoyer un sourire : le sourire stimule les zones positives de notre cerveau : il est générateur de bonheur pour celui qui le donne et celui qui le reçoit (perception par le regard)

3ème exercice :
Dire des compliments (en restant dans l’honnêteté et le raisonnable) : cela aussi fait du bien à celui qui les reçoit et les entend : exemple, dire à son épouse que son plat est délicieux : on a trop souvent tendance à critiquer la cuisine quand elle est mauvaise mais pas quand elle est exceptionnelle…)

4ème exercice
Exercice dit des lunettes :
Lorsque nous sommes affectés par une émotion primaire (peur, colère, tristesse, dégoût, surprise, joie) :
-a) poser un regard au travers de lunettes
-b) bien identifier l’émotion primaire sollicitée
-c) repérer les symptômes que provoque cette émotion sur notre corps
-d) prendre un temps pour imaginer avoir un regard autrement (c’est-à-dire regarder « les choses » en imaginant avoir les lunettes que vous rêviez d’avoir)
-e) se regarder comme si vous étiez spectateur de vous-même (voir sa « tronche » en train d’engueuler » son épouse…)
-f) Analyser cette nouvelle perception de nous même avec ses « nouvelles lunettes ».
(Sources : Université de Louvain, Émission « Leurs secrets du Bonheur )…

Autre article sur le même sujet
La formule « chimique » du bonheur PH2CM