fluor 1Beaucoup de personnes pensent que le fluor est essentiel pour une hygiène de vie or le fluor est un dérivé de la fabrication de l’aluminium et c’est purement un déchet industriel.

De nombreuses études démontrent qu’il est une toxine dangereuse pour le cerveau même à très faibles doses. . On trouve du fluorure de sodium partout : les aliments, les boissons, le dentifrice, les médicaments antidépresseurs, les chewing-gums et l’eau: le fluorure de sodium se retrouve à 90% dans toute notre ressource d’eau potable sortant du robinet (Les filtres à eau que vous achetez ne peuvent rien contre le fluorure).

Dans notre histoire récente, c’est dans les camps de concentration de l’Allemagne nazie que, pour la toute première fois, de l’eau potable a été fluorée. Du fluorure de sodium était ajouté à l’eau afin de rendre les prisonniers stériles et de les maintenir dans des comportements dociles. (Source : The Crime and Punishment of I.G. Farben – Le crime et la sentence de I.G. Farben de Joseph Borkin).

Des doses répétées de petites quantités de fluor suffisent à réduire à terme la volonté d’un individu de résister à une domination.

Selon le chimiste Charles E. Perkins, les visées des chimistes allemands étaient même beaucoup plus larges. Ce plan était de contrôler les populations dans n’importe quel secteur par la médicalisation insidieuse de masse dans les réserves d’eau potable. Et dans ce plan, le fluorure de sodium a occupé une place de premier rang.  Ceci est mentionné dans le compte-rendu du procès de Nuremberg!

Bref, le fluorure ne fait pas qu’endormir le cerveau, il le détruit pour faire des humains de parfaits zombies !  Le Fluor est donc considéré par de nombreux scientifiques comme un outil de contrôle des cerveaux. Les effets de l’intoxication aux dérivés fluorés sur le mental peuvent être: l’indifférence envers des êtres aimés, l’insouciance, un état dépressif, des confusions des pensées, une attitude récurrente à pouvoir se concentrer…

Le fluor désorganise aussi la structure minérale des dents et de l’ossature en agissant lentement en profondeur et en favorisant ainsi les scolioses, les cyphoses, ainsi que l’ostéoporose…Il provoque une dégénérescence accélérée de l’organisme. (Savez-vous que le FLUOR est un des composants de base du prozac et de nombreux antidépresseurs ainsi que des poêles à frire en téflon ou métal, les laits maternisés, les chewing-gums…?)

N’achetez plus de fluor, tout simplement : Les dentistes ne font que répéter ce qu’on leur a dit depuis plus de 50 ans

D’après le Dr Limeback, ceux qui continuent à promouvoir le fluor, se basent sur des données totalement contestables, datant de plus de 50 ans. « Les dentistes ne sont absolument pas formés en toxicité, dit-il. Votre dentiste bien intentionné est simplement en train de suivre 50 ans de désinformation de la santé publique et des associations dentaires ».

Mais comment alerter tous ces gens qui sont intoxiqués au fluor depuis des années (dégénérescence osseuse, diminution des facultés du cerveau, réduction du QI voir l’article).

Depuis l’apparition de ces études ces dernières années, le lobbying des industriels  répandent que cela est pure invention ou peu sérieux, mais, vous avez l’information, à vous de faire votre propre opinion à partir des nombreux articles disponibles sur les moteurs de recherche: vous aurez peut-être un autre regard sur le choix de votre dentifrice, eau ou sur l’évolution de vos enfants quand ils sucent des chewing-gums .

Sortirzen le 4 avril 2017

Livre

Fluor, une erreur majeure:comment faire autrement