chiffrePrenez le temps de vous poser et réfléchissez au chiffre que vous préférez (entre 0 et 9): celui que vous donnez facilement, celui qui vous porte bonheur, il révèle en vous un état.

Avant de lire la suite, avez-vous réellement pensé à un chiffre. Oui, alors lisez la suite…

Sources:

Que dit la forme de vos chiffres ? de Nicole Bédard aux éditions Grancher, 2014.

Le 5 : savoir réagir à l’imprévu

Si ce chiffre est votre préféré, vous savez vous adapter aux circonstances inévitables ou incrontrôlables.

– Le trait du haut est court : la personne a du mal à percevoir l’impact d’un imprévu dans la vie quotidienne. Il veut juste vivre le moment présent.

– Le trait du haut est long : la personne veut tout prévoir pour éviter l’imprévisible !

– Le trait supérieur va vers le haut : la personne est optimiste et ambitieuse.

– Le trait du haut en forme de coupole : la personne ne s’en fait pas quoiqu’il arrive.

– Le trait du haut ne touche pas le reste du chiffre : la personne préfère attendre avant de voir.

– La courbe du bas est très recourbée sur elle-même : la personne évalue les éléments selon ses désirs personnels.

– Le 5 en zigzag : la personne est vive dans ses réactions et très hardie.

– Le 5 dont les traits sont souples : la personne vit en harmonie et sait s’adapter comme un caméléon.

Le 6 : la maturité

Les personnes qui privilégient le chiffre « 6 » « est à la hauteur de toutes les situations, surtout des responsabilités imprévues » indique Nicole Bédart.

– Le trait perpendiculaire est court : la personne ne prend pas beaucoup d’initiatives, elle est plutôt dans l’exécution que dans l’action.

– Le trait perpendiculaire est long : la personne est pleinement autonome.

– Le trait perpendiculaire est très recourbé au début : la personne ne sait pas dire « non » et se retrouve souvent débordée.

– Le trait perpendiculaire est rigide à sa base : la personne fonctionne d’après ses propres exigences.

– La boucle du 6 n’est pas fermée : la personne fatigue vite, surtout devant les responsabilités.

Le 7 : l’imagination

« Si le chiffre 7 est votre élu, il vous est facile de vous créer une vie à votre image » explique Nicole Bédard dans son livre « Que dit la forme de vos chiffres ? »

– Le trait supérieur court : la personne refuse de regarder droit devant, elle veut contrôler sinon elle ne voit pas plus loin que le bout de son nez.

– Le trait supérieur long : la personne possède une vision à long terme.

– Le trait supérieur en forme de coupole : la personne a une imagination fertile et dispose d’une grande ouverture d’esprit.

– Le trait supérieur fait une boucle : la personne a une grande souplesse d’esprit et est très perspicace.

– Le trait supérieur pointe vers le haut : la personne a une grande imagination, parfois très excentrique.

– Le 7 traversé par un trait horizontal : la personne n’a pas confiance en elle, elle nie ses aptitudes créatives et a besoin d’autre personne pour croire en elle.

– Le 7 en zigzag : la personne a un grand désir de créativité, elle veut refaire le monde.

Le 8 : la façon de voir l’argent

Ceux qui portent un grand intérêt à ce chiffre sont soumis aux pouvoirs de l’argent.

– Les deux cercles d’égales proportions : la personne sait gérer ses dépenses.

– Le cercle du haut plus gros : ses avoirs financiers servent surtout à des intérêts intellectuels.

– Le cercle du bas plus gros : l’argent est utilisé pour des investissements matériels, la personne recherche le confort et le luxe.

– Les deux cercles ne se touchent pas : la personne a une attitude instable face à l’argent

– Le 8 allongé : la personne aime prendre son temps avant d’investir.

– Le cercle du haut n’est pas fermé : la personne est inquiète sur le plan financier.

– Le trait du haut est une ligne horizontale : la personne n’aime pas parler d’argent, elle reste secrète.

Le 9 : la gestion des sentiments

« Le chiffre 9 est l’un de ceux qui nous informent sur notre manière de gérer notre stress » explique Nicole Bédard. Les personnes qui le préfèrent sont de nature sensible et émotive.

– Le cercle en forme de tourbillon : la personne est inquiète, elle a du mal à faire le point sur ses pensées.

– Le cercle est très ouvert : la personne est comme un livre ouvert, elle est vulnérable et peut manquer de discernement personnel.

– Le cercle recourbé vers l’intérieur : la personne a des sentiments refoulés, elle doute d’elle.

– Le 9 en forme de S : la personne est à fleur de peau, ses réactions sont vives et instantanées.

– Le trait perpendiculaire court : la personne est tout le temps dans ses pensées, elle n’arrive pas à exprimer ce qu’elle ressent et laisse les autres la guider.

– Le trait perpendiculaire long : la personne assume les situations qui la rendent émotive, elle sait évaluer ce qui se passe.

– Le trait perpendiculaire est courbé : la personne est influençable et risque d’être souvent déçue.

– Le 9 dont le trait perpendiculaire se termine en V : la personne est conditionnée par une situation du passé.

Sources

Pour tout savoir sur la forme de vos chiffres, lisez Que dit la forme de vos chiffres ? de Nicole Bédard aux éditions Grancher, 2014.

Que révèle votre chiffre préféré? de 0 à 4